• Aucun article

Blue Iris

Apparitions

Sur le Bitume
Sous la Cendre
Tant que nous sommes vivants (narratrice)

Biographie

Blue Iris, surnommée Blue, est née à côté de Los Angeles, en Californie. Elle n’y vivra que très peu. Ses parents quittent le pays quelques mois après sa naissance et s’installent en Ontario (Canada), où sa mère malade peut expérimenter un nouveau traitement. Par la force des choses, la fillette grandit avec son père, qu’elle admire énormément, et passe son temps entre sa maison et les visites à l’hôpital. Très sociable, elle se fait facilement des amis, ce qui lui permet de passer son enfance en douceur.

Sur les bancs du lycée, Blue est une élève populaire, aux notes exemplaires. Elle obtient une bourse pour l’Université et intègre des études de médecine à l’Université d’Ottawa. Loin de sa famille et de ses amis, Blue déprime, mais elle tient à obtenir son diplôme, aussi poursuit-elle sans relâche ses efforts. Cependant, la pression est trop forte. Blue s’isole, maigrit, prend des médicaments pour tenir le choc. Elle voit de moins en moins ses parents. Son état s’empire quand elle apprend que sa mère a fait une rechute. Elle redouble d’efforts mais elle est épuisée. L’une de ses camarades de promo lui donne une astuce pour tenir : un nouveau produit expérimental, circulant discrètement entre les étudiants. Blue refuse. Puis craque et devient dépendante.

Son père s’aperçoit très vite que quelque chose ne va pas. Il parvient à la convaincre de mettre ses études en pause et d’intégrer une cure de désintoxication, ce qu’elle fait à l’aube de ses 23 ans. Malheureusement, elle a mit un doigt dans l’engrenage. La première cure est un succès, mais Blue renoue rapidement avec ses vieux démons. Elle en fait une seconde, en vain. Blue est en chute libre, elle fugue, se drogue, prend des médicaments de plus en plus forts. Elle rompt tout contact avec ses parents, suit son petit copain de l’époque aux États-Unis et s’enfonce dans l’addiction. Elle est finalement arrêtée deux ans plus tard dans le Dakota du Nord et condamnée à 15 ans de prison.

 

Citation

Je ne retrouverai jamais le sommeil, je crois. Pas après tout ça. Qui le pourrait, de toute façon ? Alors qu’on est suspendus au bon vouloir d’un monde qui s’écroule ?

Photographe : John Russo
Modèle : Elizabeth Olsen