• No Products in the Cart

Joana Seydi

Apparitions

Sur le Bitume (narratrice principale)
Sous la Cendre
Tant que nous sommes vivants

Biographie

Née au Bénin, Joana n’est pas épargnée par la vie. Sa mère meurt en couches, la laissant de fait aux mains de son père. Atteint d’un mal mystérieux – une malédiction diront certains – celui-ci décède à peine un mois après la naissance de sa fille. Joana est recueillie par son grand frère, Idris, installé au Sénégal. Elle ne vivra que quelques mois avec lui, avant d’être confiée à la directrice d’un orphelinat.

Elle y reste jusqu’au jour de son second anniversaire, date à laquelle un couple de vietnamiens expatriés au Sénégal décide de l’adopter. La nouvelle famille déménage quelques mois plus tard aux États-Unis, dans le Dakota du Nord, où le couple possède un pied-à-terre.

Le caractère de Joana s’affirme vite, provoque son renvoi de plusieurs établissements scolaires. Malgré ses différends avec le système éducatif, elle reste une jeune fille brillante et se destine à une carrière dans le milieu judiciaire. A sa majorité, elle décide d’entamer des recherches pour retrouver son frère, qu’elle ne parvient pas à pardonner. Lorsqu’elle découvre la raison pour laquelle Idris l’a abandonnée, Joana perd pied. De mauvaises fréquentions achèveront de la faire basculer du mauvais côté de la barrière. À 24 ans, elle est condamnée à vingt ans de prison. Elle purge sa peine au Dakota Women’s Correctional Rehab Center, jusqu’à ce que son avocat parvienne à faire rouvrir l’enquête la concernant et à obtenir une réduction de peine.

Quatre ans plus tard, par sécurité, l’administration pénitentiaire demande son transfert dans un établissement du Minnesota. En prévision, elle intègre une autre prison de l’État, où elle rencontre ses futurs compagnons de voyage.

Citation

Ce mec ne sait pas à qui il parle. Je ne crains pas la mort, ce qui m’effraie plutôt, c’est ce sentiment de panique, là. Il tourne autour de moi comme un vautour aux abords de sa proie, attendant qu’elle soit assez faible pour fondre sur elle et la dévorer.

Source photo : People in Paris