• Votre panier est vide

Sophie’s Cinematic Universe

Pour en apprendre plus sur mon univers


Qu’est-ce qui t’es passé par la tête ?

Le Sophie’s Cinematic Universe est le nom que je donne à ma gigantesque fresque littéraire.
À l’origine, mes textes n’étaient pas forcément liés. Puis je me suis rendue compte que, sans le vouloir, en faisant apparaître des personnages d’un roman à l’autre, j’étais en train de construire une chronologie commune à tous.

Cela a commencé avec ma fanfiction, Ambre. Issue de l’univers de la série Highlander, je ne pouvais pas décider de la commercialiser pour une question de droits évidente. J’ai donc cherché un moyen de la réécrire en gardant mon personnage original (le seul qui se balade dans absolument tous mes textes, à l’exception des derniers publiés). J’écrivais un autre texte à cette époque, le tome 1 d’Infinitum, qui est devenue la pierre angulaire de tout ça. Quitte à parler de voyages dans le temps et d’onirisme, pourquoi ne pas pousser ces concepts plus loin et remonter aux origines mêmes du mythe fondateur d’Infinitum ? Les dés étaient lancés.

J’ai décidé regrouper l’ensemble de ces textes sous l’appellation de Premier Cycle, auquel viendront s’ajouter deux autres cycles (mais ça, c’est pour dans très très très longtemps).

Le Premier Cycle ?


Le Premier Cycle comprend des histoires s’étalant sur une même chronologie, allant de l’an 1592 à l’année 2169 de notre calendrier. À l’heure actuelle, il comprend 9 romans et plusieurs dizaines de nouvelles.

  • Le premier roman, Ambre, prend place dans les années 1600, en Écosse.
  • La trilogie Infinitum est le tournant de toutes ces histoires. Elles convergent toutes vers elles, puis seront par la suite toutes influencées par ce qui s’y passe.
  • Deux romans concluent le Cycle : Puisque même les étoiles meurent et Abysses. Ceci pour une raison simple, les deux histoires se passent en même temps. Ils sont suivis par une nouvelle, Si le Chaos demeure.

Tous les textes peuvent se lire de façon indépendante. Alors bien évidemment, il y aura quelques spoilers minimes dans certains d’entre eux, puisque les personnages se baladent de romans en romans, mais rien qui ne gênera votre lecture. En cas de spoilers majeurs, vous serez forcément averti·e.

On doit tout lire, alors ?

Non, bien sûr.
Comme je le disais plus haut, les textes se lisent de façon indépendante. Vous y trouverez des thématiques communes et des personnages d’autres histoires, sans que cela ne gêne la compréhension globale. Si toutefois vous souhaitez en apprendre plus sur tel ou tel concept, il y a de bonnes chances que les indices soient disséminés un peu partout ailleurs. Il s’agit même parfois d’un sacré jeu de piste, car tous les personnages « crossovers » ne sont pas forcément nommés mais reconnaissables grâce à des traits physiques particuliers.
Exclu : vous voyez souvent apparaître une jeune femme avec une cicatrice en travers du visage ? Il se pourrait bien que ce soit Ambre 😉

Crossovers (risque de spoilers)

Sagas familiales

Vous avez sûrement remarqué les trois « box » ci-dessus. Elles ne sont pour l’instant pas accessibles, car elles en dévoilent beaucoup trop sur l’histoire. Elles seront par contre mises à jour au fur et à mesure des parutions.
Je peux cependant vous donner déjà une explication sur l’une d’entre elle. Vous trouverez le terme « Passeurs » dans quelques textes, mais il prend sens essentiellement dans Infinitum. Les Passeurs voyagent dans le temps, un pouvoir qu’ils se transmettent de génération en génération.
Il existe cinq grandes familles concernées par ce pouvoir. Vous en connaissez d’ailleurs déjà certains membres sans le savoir 😉
D’autres apparaîtront au fur et à mesure des textes. Pour les reconnaître, je vous conseille de faire particulièrement attention aux noms de famille.

Ok, on est paumé·es, et les textes déjà parus alors ?

Pas de panique ! Toutes les explications viendront en temps et en heure.
Pour vous donner une idée de la chronologie à l’heure actuelle, je vous invite à la découvrir ci-dessous.

2010
Ephémère
2040
Sur le Bitume
2040
Sous la Cendre
2040
Tant que nous sommes vivants

Comme ils sont indépendants, les textes ne paraîtront pas forcément dans l’ordre, sachez-le. Quand plusieurs d’entre eux seront parus, je ferais un article récapitulatif avec un ordre de lecture indicatif.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter !